Maison, sucrée maison

le blog de tataiza

Contenu - Menu - S'identifier - Contact

Chez Etienne, restau à Marseille



Je vous raconte l'histoire ahurissante qui nous est arrivée ces jours -ci....

Je me suis rendue à Marseille ces deux jours aux rencontres de l'ORME, pour mon boulot. Rencontres intéressantes, dans un lieu magique..... bref, très chouette.

C'était aussi l'occasion pour moi d'un grand moment : une première rencontre avec des gens que je "fréquente" quotidiennement par ici depuis deux ans pour certains .... Il s'agit de Thierry qui accueille tous les jours nos remarques; Pacco, qui a nous a créé pendant quelques mois un charmant endroit avec Fucking karma et qui explose maintenant avec sa célébrissime Maé (accompagné de Sté, sa moitié);  et enfin de Leny, notre artiste plasticien. Henri, le dernier larron de notre petite équipe n'était pas là hélas.... ce sera pour une prochaine fois.

Bref, nous voilà réunis à Marseille, cherchant un restau.... aucun de nous ne connaissant vraiment cette ville. Un peu à l'aventure, nous nous sommes engagés dans le Panier, quartier pittoresque de Marseille.... Ce Panier, dont j'avais une vague réminiscence datant de ma folle jeunesse, nous est apparu parfaitement désert.... nous avons marché, marché, en montée, en descente, l'estomac dans les talons.... en rigolant un peu et nous disant au bout d'un moment que n'importe quelle estaminet ferait l'affaire, compte tenu de notre envie de nous arrêter enfin...

Nous sommes donc finalement tombés sur cet établissement, une pizzeria. l'endroit n'était pas vraiment séduisant mais.... la faim aidant, nous nous sommes installés.

Dans un cadre hors du temps, une jeune femme nous a placés manu militari sur une table et nous a balancé une pizza "mozza ou anchois" sur la table en nous disant "c'est comme ça ici !!!!", pas de carte, pas de prix.... nous avons tenté de commander un coca, on nous a répondu qu'il n'avait pas de ça ici....

Après beaucoup de fous rires (aurions nous le "droit" de commander autre chose ? y aurait-il du dessert ???), nous avons fini par saisir le "style" du lieu (qui s'est d'ailleurs rempli à vitesse grand V) pittoresque à dessein, mais offrant une qualité certaine. Nous avons pu déguster après la pizza, fort bonne, des supions frit excellents, qui justifiaient à eux seuls notre interêt.

Croyez-moi ou non, nous sommes tombés par hasard (incroyable, non ?) ce sur ce restau qui est en fait mythique, emblématique et réputé... déchaînant à tort ou à raison les passions des commentateurs (faites un tour des avis sur Internet... vous verrez...)

En ce qui me concerne, et vu la façon dont nous avons "découvert" le lieu, j'ai été très agréablement surprise et en garde un souvenir excellent.

Aurais-je été si enthousiaste si je m'en étais fait une représentation précise, si j'avais attendu 2 heures dans la rue pour avoir la chance de m'asseoir ???? pas sûr....

Je vous recommande néanmoins cette curieuse adresse où l'addition se fait, si si, à la tête du client. (nous avons payé 130 € pour 6, pizza, supions, vin et desserts compris.... ça m'a paru honnête, même s'il semble après coup que, malgré l'accent ensoleillé de Thierry, nous nous soyons un peu fait "abanbanner").


Chez Etienne
43, Rue de Lorette
13002 Marseille

Ecrit par iza le Vendredi 4 Avril 2008, 14:52 dans "Actualités" Version imprimable

Article précédent - Répondre à cet article - Article suivant

Commentaires

Pacco - le 04-04-08 à 17:09 - #

Voila, cette soirée est rentrée dans la légende !!!


iza - le 04-04-08 à 17:58 - #


Henri A - le 05-04-08 à 12:34 - #

Bon ben tout compte fait heureusement que je n’étais pas là !
Premièrement je déteste les pizzas et deuxièmement je déteste que l’on m’oblige à manger une pizza !
Dans ce genre de cas, j’expérimente ; par exemple est-ce possible de rentrer une pizza dans une narine d’un individu ?
A part cela, je regrette de ne pas vous avoir encore rencontré. La prochaine c’est la bonne.


Re:

lény - le 08-04-08 à 20:55 - #

"j’expérimente ; par exemple est-ce possible de rentrer une pizza dans une narine d’un individu ?"

hé hé hé il est possible qu'on s'entende pas si mal ;)


lény - le 08-04-08 à 20:53 - #


Le cadre n'était pas si vilain que ça mais les ... pardon la pizza sans aucun doute la meilleure que n'est jamais mangé. La serveuse pas si désagréable que ça au fil du repas (toujours moins agréable toutefois que la voisine sur l'autre table c'est sûr).
Mais le plus important, même si nous n'avons pas vraiment refait le monde, c'est que nous mangions ensemble. Bon entre nous je m'attendais à passer une partie de la nuit à prendre le dijo en refaisant serrieusement le monde  mais bon vous êtes des chochottes et nous nous sommes quittés un peu vite à mon goût...
bises ... lény.


iza - le 09-04-08 à 21:36 - #

"toujours moins agréable toutefois que la voisine sur l'autre table c'est sûr"
yark yark yark, le tournant de la soirée, assurément (entre nous, on était à deux doigts de provoquer un incident avec le monsieur....)

Quand à se coucher tôt.... je t'ai un peu soutenu en tentant d'aller vers la Plaine, mais c'est sûr que le départ de Thierry et de Pacco vers leurs obligations familiales a mis un terme à la soirée...

En ce qui me concerne, je suis bien trop sérieuse pour m'aventurer la nuit tombée, seule, avec un beau garçon comme toi ;-)


Re:

lény - le 11-04-08 à 11:56 - #

" mais c'est sûr que le départ de Thierry et de Pacco vers leurs obligations familiales a mis un terme à la soirée..."
c'sont des conneries ça. Sté dormait, Maé également et Isa aussi. L'un comme l'autre avaient carte blanche à défaut de nuit blanche.
Quant à t'aventurer dans la nuit avec moi, t'en fait pas j'aurais mis mon masque de super héros et tout aurait été sûr.
Gros bisou. lény.


Sté - le 15-04-08 à 17:02 - #

Je garde de cette pizzeria le souvenir d'un moment aussi agréable qu'improbable. Quant aux supions....


Lien croisé

Anonyme - le 17-04-08 à 18:06 - #

Le peuple des connecteurs - le cinquième pouvoir : "Lors d’un diner à Marseille, Pacco m’a dit « les hommes ont toujours été persuadés de vivre une époque charnière. » Il a raison. Comment supporter une époque où rien de fondamental ne changerait ? C’est en tout cas pour m"


Lien croisé

Anonyme - le 17-07-08 à 10:47 - #

Le peuple des connecteurs - le cinquième pouvoir — Politique 2.0 : " Lors d’un diner à Marseille, Pacco m’a dit « les hommes ont toujours été persuadés de vivre une époque charnière. » Il a raison. Comment supporter une époque où rien de fondamental ne changerait ? C’est en tout cas pour m"


130 pour 6 pizzas et les soupions...

lol260 - le 07-08-09 à 08:38 - #

On dirait que les prix sont toujours identiques quel que soient les plats pris, voire quelque soit le nb de personnes.
Sans rire, les tarifs ne sont indiqués nul part, c'est donc difficile de se faire une idée...
Mais c'est une bonne adresse, peut etre la meilleure de marseille d'ailleurs.

.


iza - le 07-08-09 à 12:58 - #

tant mieux ...


Anonyme - le 07-03-11 à 10:01 - #

Effectivement, une recherche sur Google apprendre beaucoup de choses sur cet endroit mytique. A découvrir.


Re:

Anonyme - le 07-03-11 à 10:05 - #

D'ailleurs pour tout vous avouer, on est un peu agressif vis à vis des étrangers. Faut pas en vouloir parce qu'il y en a qui en font leur repair et prennent leurs marques. Un ami e tant quer magicien Marseille y va une fois toutes les deux semaines. Mais si vous vous fondez dans l'ambiance, l'étranger est accépté. Effectivement venir pour semer son ego est illico, c'est le conflit. Sympa votre site.


Etonnant

Arthub - le 09-03-12 à 20:32 - #

Bonsoir :)

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire votre avis sur ce restaurant, très drôle et ....et je suis fort surpris par leur façon de travailler...
Ma foi, vous n'en avez pas été déçu, vous le conseillez même! Suis tenté! :)

Arthurb
 


Répondre à l'article